Notre solution Corem

Bénéficier, chaque mois et tout au long de votre retraite, d'un complément de revenu, c'est possible avec Corem. Découvrez une formule spécifique et souple.

VOS AVANTAGES COREM

Garantie d'une rente versée à vie
Pour tous à partir de 20€ /mois
Un mode de versement simple et souple
Des économies d'impôts
Mutualiste et solidaire
Un service relation adhérent dédié

COREM EST DESORMAIS UN PLAN D’EPARGNE RETRAITE

Corem réunit tous les avantages de la loi Pacte.

 

COREM, UNE SOLUTION MUTUALISTE DÉDIÉE À LA RETRAITE

Corem est une solution retraite complémentaire gérée par l’UMR,  union de mutuelles spécialisée dans la retraite.


Conformément à l’éthique mutualiste, l’UMR n’a pas d’actionnaire à rémunérer.

 

En savoir plus sur nos valeurs 
 

    Les bonnes raisons de choisir Corem

L’espérance de vie est souvent sous-estimée. une source de revenus complémentaires à vie vous aidera à envisager l’avenir de façon sereine.

L’espérance de vie a fortement progressé en France entre 1950 et 2019, certaines personnes passeront près d’un tiers de leur vie à la retraite.

Pour bien vivre cette étape de vie, il faut pouvoir disposer de revenus suffisants.   

En matière de retraite, il n’existe pas de réponse universelle. Pour se préparer au mieux, il vaut mieux combiner un ensemble de solutions : immobilier, assurance vie, complétés par un produit de retraite supplémentaire en points. 

Grâce au régime COREM, vous disposez d’un revenu complémentaire en plus des régimes obligatoires tout au long de votre retraite pour faire face à la baisse des taux de remplacement.
 

Sources : DRESS Panorama retraite 2019 ; CECOP-IFOP (2019), les français l’épargne et la retraite ; INED, Vallin et Meslé ; Insee, statistiques estimations de population - France inclus Mayotte - (p) résultats provisoires à fin 2019.
 

Age moyen et espérance de vie à 60 ans
Evolution espérance de vie à 60 ans

Source des 2 graphiques : Le Cercle de l’épargne - septembre 2020.

Centenaires en france

Le rapport entre actifs/retraités et le taux de remplacement des régimes obligatoires diminuent de façon constante

Rapport actifs/retraités
Taux de remplacement - COR

Fonctionnement d’une solution retraite en points

Simplicité du régime en points

A chaque cotisation versée, vous cumulez des points en phase de cotisation.

Une fois à la retraite, ces points sont convertis en rente et/ou en capital.

 

La valeur de service du point, qui détermine le montant de la rente, est fixée chaque année et peut varier à la hausse ou à la baisse en fonction de la situation économique et du taux de couverture du régime.
Le montant du capital versé en cas de rachat anticipé, de transfert ou de liquidation en capital est fixé selon les dispositions règlementaires qui peuvent conduire à une valeur de capital inférieure aux sommes versées. 
 

 

Régime en points

 

Simplicité d’accès et de versement  

  • Le contrat est accessible et ouvert à tous de 18 ans à 74 ans sauf pour les personnes de 62 ans et plus ayant liquidé leurs droits retraite obligatoire.
  • A partir de 20 € en versement mensuel, 180 € en versement annuel ou en versements libres.

 

Simplicité d’une gestion mutualisée

  • Vous n’avez pas à gérer vous-même votre épargne,
  • Les investissements réalisés grâce aux cotisations sont mutualisés et placés sur les marchés financiers selon une stratégie d’investissement responsable.

 

  En savoir plus  
 

 

 

 

Régime en points - 2

 

 

 

Souplesse avec la possibilité de déblocages anticipés du capital
En cas d’acquisition de la résidence principale, 
En cas d’imprévus conformément à la loi.

 

Des frais de gestion à 0.30% parmi les plus compétitifs du marché

L’UMR, structure à dimension humaine, basée à Nantes, est en capacité de proposer des frais de gestion parmi les plus bas du marché. 

Autres frais : sur les versements : 3.5%, sur les rentes : 2%.

Déductibilité de vos cotisations

Les versements volontaires pourront être déduits de l’assiette de l’impôt sur le revenu en fonction de vos préférences et dans la limite de certains plafonds.

Liberté de choix entre rente, capital ou combinaison des deux

Au moment de votre départ en retraite, votre épargne volontaire pourra être liquidée en rente, en capital ou en une combinaison des 2, en fonction de vos préférences. 
Corem est un produit pensé pour une liquidation en rente.

Nous vous conseillons fortement de choisir cette solution si vous souhaitez épargner dans cette optique.

 

Important : La liquidation des droits ne sera possible qu’à l’âge légal de la retraite (62 ans actuellement), ou après avoir fait valoir vos droits à une pension de retraite d’un régime obligatoire d’assurance vieillesse.  

Protection financière pour les proches

 En cas de décès en période de cotisation

  • 60 % de la valeur du capital est versée aux bénéficiaires que vous avez désignés.
  • Vous pouvez également souscrire à la garantie complémentaire décès Sérénité qui prévoit, en cas de décès pendant la période de cotisation, le versement d’un capital supplémentaire à vos bénéficiaires. Ce versement correspond à la somme des versements effectués sur votre produit d’épargne Corem.

    
Dans l’éventualité du décès en période de prestation

Vous avez le choix entre 2 options : 

  • Une rente réversible à 60 %, 80 % ou 100 %, 
  • Une rente Option Certitude.
     

 La possibilité de regrouper vos contrats

Vous pouvez :

  • Regrouper vos autres contrats d’épargne retraite (PERCO, Art 83., PERP) sur Corem pour bénéficier de nos frais compétitifs,
  • Jusqu’à fin 2022, regrouper des fonds d’assurance vie vers COREM et profiter d’un abattement exceptionnel accompagné de la déductibilité fiscale liée à Corem. En effet, le montant des abattements habituels en cas de rachat sur un contrat d'assurance-vie de plus de huit ans est doublé en cas de transfert vers un PER.

 

Nos conseillers sont à votre disposition pour tout complément d'information

Quand commencer à cotiser ?

L’idéal est de commencer le plus tôt possible pour acquérir un maximum de points et bénéficier d’une rente et/ou d'un capital plus élevé(e) à sa retraite. De plus, le prix du point augmente avec l’âge. Il est donc préférable de commencer à cotiser tôt pour lisser l’effort financier dans le temps.

Comment se calcule la retraite complémentaire COREM ?

Chaque cotisant choisit le montant de cotisation qu’il souhaite consacrer à la constitution de sa complémentaire retraite. A chaque âge correspond un prix d’acquisition du point. Le nombre de points acquis par chacun des versements est obtenu en divisant la cotisation par le prix d’acquisition du point.

 

Les points acquis donnent droit à une rente versée à partir de l’âge de référence (62 ans) et pendant toute la vie de l’adhérent. La valeur de service du point est identique pour tous les adhérents et est fixée chaque année. Elle peut varier en fonction des données économiques, à la hausse ou à la baisse pour assurer l'équilibre du régime conformément à la réglementation.

 

Ainsi, à tout moment, un adhérent peut connaitre le montant estimé de sa rente en multipliant le nombre de points acquis par la valeur de service du point en vigueur.

 

De plus, l'UMR vous envoie chaque année un relevé de situation permettant de suivre l’évolution de vos points et du montant estimé de votre rente.

Puis-je récupérer le capital en cas de difficulté

Avant la liquidation des droits, l’adhérent peut demander le rachat anticipé, de tout ou partie des droits constitués sous la forme d'un versement unique, dans les seuls cas, prévus par l’article L.224-4 du Code monétaire et financier.

Quand peut-on percevoir la rente COREM ?

Il est possible de percevoir son complément retraite, au plus tôt à la date de liquidation de sa pension dans un régime obligatoire d’assurance vieillesse ou à l’âge de référence mentionné à l’article L.161-17-2 du code de la sécurité sociale.


L’âge de référence est fixé à 62 ans.

  • Si l’adhérent demande à percevoir sa rente avant 62 ans, ses points sont minorés par un coefficient d’anticipation.
  • Si l’adhérent demande à percevoir sa rente après 62 ans, les points qu’il a acquis avant cet âge sont majorés par un coefficient d’ajournement.

Qui bénéficie de la rente/du capital en cas de décès ?

1er cas : si l’adhérent décède avant de percevoir sa rente ou son capital, une fraction du capital est reversée au(x) bénéficiaire(s) qu’il a désigné(s).

 

2ème cas : si l’adhérent décède après la perception de sa complémentaire retraite et s'il a opté pour une rente réversible, celle-ci est reversée à hauteur du taux choisi (60 %, 80 % ou 100 %) au bénéficiaire désigné à la liquidation (son conjoint ou son partenaire dans le cadre d’un PACS ou son concubin ou ses enfants en situation de handicap). S'il a opté pour la rente option Certitude sa rente continue d’être versée aux bénéficiaires (conjoint, compagnon, ami, enfant, voisin, association...) qu’il a désignés, et ce jusqu’à son 80ème anniversaire théorique.

Alwine et David

27 ans

Cotisations

50€/mois

Date d'effet d'adhésion 

01/01/2021

 

Rente nette mensuelle

perçue à 65 ans

68€/mois*

Estimation de la rente viagère mensuelle non réversible nette de frais de gestion et brute de fiscalité.

Estimation de la rente viagère mensuelle non réversible nette de frais de gestion et brute de fiscalité. Ces estimations vous sont communiquées à titre indicatif et n'ont pas de caractère contractuel car elles sont réalisées sur la base de paramètres qui peuvent varier ou être modifiés en cours de contrat, notamment la table de mortalité, le taux d'escompte, l'âge de référence de la liquidation et la valeur de service du point qui peut varier à la hausse ou à la baisse en fonction de la situation économique et du taux de couverture du régime.