Corem Sérénité

La protection supplémentaire en cas de décès.

Corem Sérénité c’est :   Une garantie temporaire décès 

Réservée aux adhérents qui ne perçoivent pas encore leur rente Corem.

 

Elle a pour objet le versement d’un capital, en cas de décès de l’adhérent en période de cotisation, aux bénéficiaires qu’il a désignés.

Corem sérénité c'est :   Une protection facultative

Cette garantie peut être souscrite dès l’adhésion au complément retraite Corem.

 

Elle peut également l'être à tout moment de la période de cotisation.

En 2 mots

L’UMR vous propose, en plus du complément retraite Corem, une garantie temporaire en cas de décès : Corem Sérénité.

 

C’est une protection supplémentaire pour vos proches durant toute la période de constitution de votre complément retraite Corem. Comment ? En leur garantissant le versement d’un capital décès égal à la somme de vos cotisations Corem, si vous décédez avant de commencer à percevoir votre rente.

 

Corem SÉrÉnitÉ, comment ça marche ?

Vous pouvez adhérer en même temps au complément retraite Corem et à la garantie Corem Sérénité, sans formalités médicales. Si vous cotisez déjà au complément retraite Corem, votre adhésion à la garantie Corem Sérénité sera soumise à un questionnaire de santé.

L’adhésion à la garantie Corem Sérénité donne lieu au paiement d’une cotisation annuelle spécifique.

Elle est renouvelée annuellement par tacite reconduction. Mais vous avez la possibilité de la résilier chaque année, dans les conditions et délais réglementaires.

Vous pouvez désigner les bénéficiaires de votre choix et modifier cette désignation à tout moment (sauf en cas d’acceptation de la désignation par le bénéficiaire).

L’adhésion à la garantie Corem Sérénité prend fin automatiquement lorsque vous percevez votre rente Corem.

Elle est indépendante de la clause de réversion prévue par le complément retraite Corem.

Oiseau Corem

Des questions ? Nos réponses

Quel est le montant du capital versé en cas de décès de l’adhérent ?

Le montant du capital versé en cas de décès de l’adhérent est égal à la somme de ses cotisations Corem arrêtées au 31 décembre précédent.

Quel est le montant de la cotisation annuelle à la garantie Corem Sérénité ?

Le montant de la cotisation annuelle à la garantie Corem Sérénité dépend de :

  • l’âge de l’adhérent dans l’année en cours,
  • la somme de ses cotisations Corem arrêtées au 31 décembre précédent.

Qui perçoit le capital en cas de décès de l’adhérent ?

Le capital est versé aux bénéficiaires désignés par l’adhérent. Celui-ci a la possibilité d’opter pour la clause-type prévue par le contrat ou de désigner les bénéficiaires de son choix.

Que se passe-t-il en cas de décès après la mise en service de la rente Corem ?

L’adhésion à la garantie Corem Sérénité prend fin au 31 décembre de l’année d’effet de la mise en service de la rente Corem et au plus tard au 31 décembre de l’année des 74 ans. En cas de mise en service de la rente Corem à effet du 1er janvier, l’adhésion à la garantie Corem Sérénité prend fin au 31 décembre précédent.

Est-ce qu’il y a un âge limite pour adhérer à la garantie Corem Sérénité ?

C’est l’âge limite pour cotiser au complément retraite Corem, soit 74 ans, sachant que l’adhésion à la garantie Corem Sérénité prend fin au plus tard au 31 décembre de l’année des 74 ans.

 

Marc, 47 ans

Exemple - Montant de cotisation

 

au 31 décembre de l'année N -1

Ses cotisations Corem s’élèvent à 10 000 €

 

 

taux de cotisation applicable

à 47 ans 

0,25%

 

cotisation annuelle

à la garantie Corem Sérénité 

10 000 × 0,25% = 25 €